Le journal de la construction de Virginie: étape 4

Le temps file ! Dans 2 semaines, notre fille rentrera déjà à l’école. D’ici là, notre ossature bois sera montée. Incroyable ! Mais n’allons pas trop vite en besogne… Il s’en est passé des choses sur le chantier, ces dernières semaines.

Construire avec Dewaele Ossature Bois : étape 4

Suivez mon histoire depuis le début ! Lisez étape 1étape 2 et étape 3 ici.

16 août 2016

Ça y est : la dalle de notre maison est coulée. Nous avons officiellement une cave. Mais il a fallu faire pas mal de travaux avant d’en arriver là.

Vous vous rappelez les pluies torrentielles de la fin mai ? Elles n’ont pas épargné notre terrain. Nous avons même dû installer un système d’épuisement des eaux, tant le sol était détrempé. Il s’agit d’un réseau de conduites qui permet de pomper les eaux souterraines à plusieurs endroits en même temps. Après un peu plus de trois semaines, le sol était à nouveau praticable et nous avons pu commencer les travaux de terrassement.

Je vous avais dit que nous voulions une grande cave. Nous avons commencé par la creuser entièrement. Mais à une telle profondeur, le sol était une fois de plus relativement humide. Pour éviter que le sol de la cave s’affaisse dans la boue, nous avons appliqué une couche de propreté, soit une fine couche de béton, une sorte de plancher de travail. Nous avons ensuite posé la dalle de la cave par-dessus. Puis nous avons placé les panneaux de coffrage, entrecoupés de treillis d’armature, pour former une espèce de mur. Les hommes de métier y ont ensuite coulé les murs définitifs en béton. Il ne restait plus qu’à les laisser sécher.

Nous avons creusé nos deux citernes – pour une capacité de 20 000 litres d’eau – ainsi que le puits d’infiltration il y a un peu plus d’une semaine. La dalle du rez-de-chaussée a été coulée aujourd’hui : les travaux de terrassement sont donc terminés. Nous attendons à présent que Dewaele vienne placer l’ossature bois. Elle pourra être montée d’ici une quinzaine de jours étant donné qu’elle est plus légère et qu’elle exerce donc une pression moins forte sur les dalles que le gros œuvre d’une construction traditionnelle. Notre maison sortira alors littéralement de terre. J’ai hâte !

Bien à vous,

Virginie

Envie d’en savoir plus ? Gardez un œil sur www.dewaele.be pour connaître la suite de l’histoire.

Vous envisagez de construire ? Passez chez Dewaele Ossature Bois ou contactez-nous ici.

Belgique
Demandez le catalogue gratuit

Vous souhaitez construire la maison de vos rêves ? En savoir plus sur notre approche ? Ou vous aimeriez connaître tous les avantages et possibilités d'une maison à ossature bois ? Demandez notre catalogue et laissez-vous inspirer !