Achat d’un terrain à bâtir : à quoi prêter attention ?

À quoi prêter attention lors de l’achat d’un terrain à bâtir ? Vous pensez, bien sûr, avant tout à la situation et au prix. Il y a néanmoins d’autres aspects pratiques à prendre en compte. Nous vous guidons sur la voie du terrain à bâtir idéal.

1. Situation et orientation

Tenez compte de la distance entre votre maison et votre lieu de travail, car les embouteillages sont de plus en plus répandus. Vous avez repéré un terrain qui vous plaît ? Sur Internet, dans le journal ou dans une agence immobilière ? Rendez-vous sur place et allez explorer le quartier. Y a-t-il suffisamment de commerces et (éventuellement) de transports en commun ?

La maison idéale est ouverte au sud et plus fermée au nord. Des études révèlent que l’orientation a un impact sur le confort, les frais de chauffage et l’humeur.

2. Prescriptions urbanistiques

Un terrain est assorti de prescriptions urbanistiques. Concrètement ? Les prescriptions précisent la finalité (p. ex. : espace récréatif, logement…) et d’autres spécifications, comme le style d’architecture, la forme du toit ou la distance entre la maison et celle des voisins. Vous pouvez vous conformer à ces règles ou demander une dérogation. Dans ce dernier cas, introduisez votre demande le plus tôt possible, car la procédure tire souvent en longueur.

3. Équipements d’utilité

Qu’en est-il des raccordements à l’électricité, à l’eau, au gaz naturel ou aux égouts ? Identifiez les équipements déjà présents pour un raccordement rapide. En effet, la pose de nouvelles conduites prend du temps et coûte cher.

4. Servitudes

Pour éviter de futures disputes entre voisins, renseignez-vous sur les éventuelles servitudes. Vous ne savez pas ce qu’est une servitude ? Il s’agit simplement d’une contrainte qui pèse sur une propriété au profit d’une autre propriété.

Un exemple : vos voisins ont le droit de passer sur votre propriété, car ils n’ont personnellement pas accès à la voie publique.

5. Attestation du sol

Une attestation du sol délivrée par l’OVAM, en Flandre, vous donne une idée de la pollution potentielle de votre terrain à bâtir. Ce document est d’ailleurs obligatoire lors de la vente d’un terrain. Allez aussi frapper à la porte des voisins. Ils disposent généralement d’informations plus récentes et en savent plus sur l’histoire du terrain.

6. Portance

La portance d’un terrain est un élément susceptible d’influencer fortement les frais de construction. En cas de mauvaise portance, vous devrez investir davantage dans des fondations solides. Demandez donc au propriétaire actuel si un essai ou une étude de sol a déjà été réalisé(e) afin de mesurer la portance.

Lisez aussi « L’importance d’un bon essai de sol : tout ce que vous devez savoir »

7. Zone inondable

Votre terrain à bâtir se trouve-t-il en zone inondable ? Pour le savoir, consultez les cartes des zones à risque. Si votre terrain à bâtir se trouve bel et bien dans une zone à risque, votre prime d’assurance s’envolera à coup sûr.

8. Droits d’enregistrement

Bien évidemment, l’État veut aussi sa part. Lorsque vous achetez un terrain à bâtir, vous payez des droits d’enregistrement sur le transfert du terrain. À combien s’élèvent-ils ? À 10 % du prix de vente en Flandre et à 12,5 % en Belgique francophone. Il arrive que vous ayez droit à une réduction, dite « abattement ».

9. Prix

Combien l’achat va-t-il vous coûter ? Vous vous êtes évidemment fixé un budget. Un conseil : ne vous limitez pas au prix du terrain. Tenez compte des frais annexes : abattage des arbres, évacuation des gravats, terrassement ou remblai.

Sans oublier les frais de notaire, les droits d’enregistrement, les honoraires et les frais d’acte.

Lisez aussi « Combien coûte une ossature bois ? »

Vous cherchez encore un terrain à bâtir pour votre future maison à ossature bois ? Parcourez notre offre de terrains à bâtir !

Belgique
Catalogue d'inspiration gratuit

Vous souhaitez construire la maison de vos rêves ? En savoir plus sur notre approche ? Ou vous aimeriez connaître tous les avantages et possibilités d'une maison à ossature bois ? Demandez notre catalogue et laissez-vous inspirer !